citations Shakespeare

Publié le par prepamal2010.over-blog.com

NB1: tous les extraits lus en cours peuvent vous être utiles en dissertation. Je ne donne ici que le minimum. Vous devez pouvoir vous référer, en fonction du sujet à tous les passages que j’ai commentés. Donc apprendre les citations n’est utile que si vous apprenez vos cours également

NB2 : les citations soulignées peuvent être objet d’interrogation écrite

Citations Shakespeare cours n°2

Acte I, scène 1 p.49

fair is foul and foul is fair

Acte II, scène 3 p.123 :

Macbeth : « La destruction a produit son chef d’œuvre

Le plus sacrilège meurtre a ouvert

Le temple sacré du seigneur, et ravi

La vie du sanctuaire »

Acte II, scène 2 p.111

« Il me sembla entendre une voix qui criait :

« Ne dormez plus ! Macbeth a assassiné le sommeil !

Acte III, scène 2 p.159 :

Macbeth : (…) :« Choses commencées dans le mal

Prennent force en soi par le mal. »

Acte IV, scène , p.219

Lady Macduff : Oui fuirai-je ?

Je n’ai fait aucun mal. Je me souviens soudain

Que je me trouve en ce bas-monde : où faire mal

Est louable souvent, faire bien quelquefois

Dangereuse folie.

Acte 1 scène 5 ,p 63

Lady Macbeth : « Ah vous venez esprits

Qui veillez aux pensées mortelles, faites moi sans mon sexe, et du front à l’orteil comblez moi

De la pire cruauté ! Faites mon sang épais

A la pitié interdisez accès et passage

Afin que nul mouvement sensible de la nature

N’ébranle mon dessein sinistre ou ne fasse la paix entre lui et l’exécution !

Venez à mes seins de femme prendre mon lait comme fiel, vous instruments meurtriers,

Où que vous surveilliez dans vos substances invisibles

La méchanceté de nature ( nature ‘s mischief) (p.63)

 

Citations cours n°3 (tragédie du libre arbitre)

 

Macbeth(…) La sollicitation surnaturelle ne peut être le mal, ni le bien. Si c’est mal

Pourquoi ne donna-t-elle gage du succès

Commençant par la vérité ?

 

III, 2p 155

LM : On n’a plus rien, tout dépensé

Quand le désir est assouvi sans satisfaire

Plus sûr est d’être ce que nous détruisons

Que de destruction, tirer joie heureuse

 

V, 5, p 271 :

La vie n’est qu’une ombre en marche, un pauvre acteur

Qui s’agite pendant une heure sur la scène

Et alors on ne l’entend plus ; c’est un récit

Conté par un idiot, plein de son et de furie,

Ne signifiant rien.

 

IV, 3 p.233

Malcolm : Elle est appelée le mal ;

Une bien miraculeuse action de ce bon roi

Que bien souvent, depuis que je demeure en Angleterre, je l’ai vu faire

Comment il fait intervenir le ciel, lui seul le sait,

Mais des gens gravement éprouvés

Tout gonflés, ulcérés, pitoyables au regard, et qui sont désespoir pour la chirurgie,

En suspendant à leur cou une médaille d’or, qu’il a posée avec saintes prières,

Il les guérit. Et il dit qu’il lèguera à tous les rois ses successeurs

La guérissante bénédiction. Avec cet étrange vertu, il a pouvoir de prophéties,

Ainsi diverses grâces sont attachées à son trône, qui le manifestent plein de sainteté.

Publié dans citations

Commenter cet article